Racheté par HYDROFLUID Technologies, AP’HYDRO va développer ses activités

Projet

Bernard et Mireille Roudaut ont cédé la semaine dernière leur entreprise AP’Hydro à HYDROFLUID Technologies : « J’ai atteint l’âge de la retraite. La proposition de rachat d’HYDROFLUID Technologies va permettre à notre société de poursuivre et de développer ses activités de fabrication et de réparation de vérins hydrauliques, de vente et de dépannage de composants et de circuits hydrauliques », a précisé Bernard Roudaut. Après avoir créé AP’Hydro en 1995 à la Croix-Rouge, il s’est installé à Saint-Martin des Champs, zone du Launay, en 1998.

 

HYDROFLUID Technologies élargit ses activités

Avec cette acquisition, HYDROFLUID Technologies, fondé en 1993, déjà présent à Lorient (56), Caudan (56) et Brest (29), développe son maillage du territoire breton et rajoute une compétence à ses activités traditionnelles. Jean-Michel Guillaume, son fondateur qu’ils sont « spécialisés dans l’étude, la réalisation et la réparation de systèmes hydrauliques, et nous travaillons notamment dans les travaux publics, le secteur naval, ou celui de la défense. AP’Hydro nous apporte la fabrication de vérins, que nous sous-traitions, et une introduction dans le secteur agricole ».

 

Des perspectives de développement à AP’Hydro

HYDROFLUID Technologies n’entend pas absorber AP’Hydro, qui conservera son nom, mais développer ses activités spécifiques : « Avec Bernard Roudaut qui va nous accompagner pendant 2 ans, nous allons augmenter la capacité de production actuelle de vérins. Cela passe par la construction imminente d’un nouveau bâtiment de 300 m2, la réorganisation de l’outil de travail, avec de nouvelles machines, et des embauches. Nous pensons passer de 6 à 15 salariés, et à terme, installer ici un bureau d’études », a conclu Stéphane Nonotte, responsable chez Hydrofluid du site de Brest et de Saint-Martin des Champs.

 

Source : Le Télégramme

  • Projet HYDROFLUID Technologies MORLAIX
  • Lieu Morlaix
  • Date de production Novembre 2020